Amérique Latine / Guatemala / Road Trip / Travel

LIVINGSTON – GUATEMALA

Livingston Guatemala

Hòlà todos !

Nous arrivons à l’étape numéro 6 de notre Road Trip au Guatemala, Livingston !

C’est la partie Caraïbéenne du Guatemala ou vit la communauté des Garifunas.

Un habitant nous a expliqué qu’avec le développement du tourisme les Garifunas étaient peu a peu « chassés » en arrière de la ville par les guatémaltèques et les étrangers, venus ouvrir hôtels et restaurants.

SE RENDRE À LIVINGSTON

Depuis Flores, nous avons pris un bus jusqu’à Rio Dulce (coût 110 Quetzal/ personne, le trajet dure environ 4h).

Puis nous avons pris un bateau pendant envivon 1h/1h30 jusqu’à Livingston (coût 125 Quetzal/personne).
Il y a plusieurs arrêts durant le trajet car des locaux empruntent également le bateau. Il n’y a que 2 ou 3 départ de bateau par jours. Selon l’emplacement de votre hôtel, et le nombre de passagers, le trajet sera plus ou moins long.

Rio Dulce Livingston Guatemala

Personnellement cela ne m’as pas du tout semblé long car il faisait très beau. Aussi, nous avons pu observer la faune et la flore pendant le trajet. Notamment plusieurs espèces d’oiseaux et des gigantesques nénuphars.

OÙ DORMIR À LIVINGSTON ?

Nous avons réservé un superbe petit hôtel pour notre séjour à Livingston. La Casa Nostra. On ne peut pas dire que l’endroit soit très local car le propriétaire est un américain vivant au Guatemala depuis de nombreuses années, mais l’accueil a été parfait.

Casa Nostra Livingston Guatemala

L’hôtel est très bien situé, face à la mer des caraïbes. Le personnel est au petit soin. Les chambres sont très confortables et cosy. On y mange également très bien !

Le propriétaire parle Anglais, français et espagnol, il est toujours disponible et de très bon conseils !
Tout est réuni pour bien se reposer.

Le bonus, le levé du soleil incroyable chaque matin, visible directement depuis les chambres et le ponton.

Livingston Guatemala

OÙ MANGER À LIVINGSTON ?

Nous avons principalement mangé à notre hôtel mais nous avons pu essayer des petits restaurants autour de l’hôtel, très bien notés sur Trip Advisor.

QUE FAIRE À LIVINGSTON ?

  • DÉCOUVRIR LIVINGSTON

C’est une ville très mignonne avec plein de petites rues, de petits commerces et des jolis street art comme je les aime !

Livingston Guatemala

  • PLAYA BLANCA

Il s’agit d’une petite plage à environ 45 min en bateau depuis Livingston. Vous pouvez vous y rendre en bateau public, il passe aux environs de 9h30 si vous en faites la demande à votre hôtel (coût 90 Quetzal/personne).

Sur le chemin, il y a un stop de 1h pour visiter des cascades (coût 20 Quetzal/personne). La visite n’est pas obligatoire mais le stop l’est.  Les cascades sont jolies mais si vous avez été à Semuc Champey vous les trouverez sans grand intérêt.

Livingston Playa Blanca cascades

Une fois arrivé à la plage, il faut payer un droit d’accès (20 Quetzal/personne). Nous n’étions pas au courant donc nous n’avons pas payé mais apparemment cela permet de payer l’entretien de la plage.

Playa Blanca est vraiment une des plus jolies plages que j’ai pu voir, à condition qu’il n’y ai pas trop de monde. Étant en saison basse nous étions peu à profiter de ce petit coin de paradis.

Playa Blanca Livinsgton Guatemala

Palmiers, noix de coco, hamacs, eau transparente et chaude, tout est réuni ! L’endroit est très dépaysant comparé à ce que nous avons vu dans le reste du Guatemala.
Il y a également des activités nautiques possibles mais nous avons préféré nous reposer

Le bateau repart à 15h. L’escapade est courte mais en vaut vraiment la peine !

INFOS & CONSEILS PRATIQUES.

Formalités administratives : Aucun visa n’est requis pour entrer au Guatemala. Vous avez droit à une période de séjour de 90 jours (varie selon votre nationalité). Le tampon sur votre passeport vous donne le droit d’accès au Belize, au Honduras et au Salvador.

Santé : Il est recommandé de faire les vaccins du voyageur tels que la fièvre jaune, l’hépatite A et la fièvre typhoïde.

Monnaie : 1€ =8.40 Quetzal (GTQ). Vous pouvez utiliser l’application « Convertisseur de devise Facile » pour convertir rapidement et sans besoin de connexion wifi.

Les transports : Dans tout le pays vous pouvez vous déplacer en Bus (type bus scolaires), en chicken Bus (des mini vans ou on s’entassent à 25), le prix est vraiment très bas. En Tuk-Tuk également dans la plupart des grandes villes. Vous pouvez aussi réserver des shuttles privés mais le coût est bien plus élevé. Dans certaines grandes villes comme Guatemala City ou bien Antigua vous avez également des Uber.

La nourriture : Selon les régions vous trouverez des plats type mexicain, américain ou bien d’amérique du sud type Argentine. Les guatémaltèques mangent un peu épicé.

La population : Les Guatémaltèques sont des gens très accueillants, fiers que des touristes viennent visiter leur pays. Quand il s’agit de business, ce sont de féroces négociateurs ! Selon la ville ou vous vous trouvez, des locaux peuvent vous regarder avec insistance, dans certaines régions les touristes sont rares !

La météo : Selon la région il fait plus ou moins chaud. Il fait globalement humide dans tout le pays, très chaud au Nord dans la région du Péten et dans les Caraïbes. Mais aussi très chaud dans le sud vers Monterrico. Plus frais dans le centre du pays vers Chichicastenango. Septembre est apparemment le mois le plus pluvieux. Il y a effectivement une humidité ambiante constante, des averses mais très peu de journées entières de pluies.

Les souvenirs : Le Guatemala est un pays producteur de café et de chocolat mais vous pouvez aussi trouver du tissu traditionnel. Pour ce qui est alimentaire n’hésitez pas à acheter dans les supermarchés, les prix seront moins chers. Quant aux tissus c’est au Marché de Chichicastenango que vous trouverez votre bonheur. N’hésitez pas à négocier le prix, les locaux ont tendance à gonfler les tarifs s’ils voient que vous êtes un.e touriste ! Quand le prix vous semble correct, stoppez la négociation. Il ne faut pas trop abuser 😉

Guides : Beaucoup de musées, parcs naturels, hôtels ont des guides touristiques. Certains sont honnêtes, d’autres un peu moins. Demandez bien le prix des activités/visites/transports qu’ils proposent à plusieurs personnes type commerçants, restaurateurs ou personnels de votre hôtel.

S’orienter : Je vous recommande de télécharger la carte du pays avec Google Maps pour ne jamais vous perdre ! Vous pouvez y noter à l’avance les visites que vous souhaitez faire, les restaurants où vous voulez aller. Vous pouvez surtout apposer sur la carte l’emplacement de votre hôtel ! Très pratique quand vous prenez des taxi/uber/shuttle.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *