Amérique Latine / Guatemala / Travel

FLORES & TIKAL – GUATEMALA

Tikal et Flores - Guatemala

Buenos días todos !

Après 8 jours de voyage (qui semblent être des semaines haha) nous avons déjà parcouru plus de 660 km et visité 7 villes.

Nous arrivons déjà à la 5ème étape de notre Road Trip avec la visite de l’île de Flores et de Tikal, le célèbre (et l’un des plus grands) centre archéologique et centres urbains de la civilisation maya précolombienne.

D’habitude les autres voyageurs ont tendances à faire le trajet inverse. Arriver à Guatemala City puis prendre un avion pour Flores et redescendre vers Semuc Champey.

SE RENDRE A FLORES.

Nous revoilà partis depuis Semuc Champey, toujours avec la même équipe de voyageurs que nous avons depuis Chichicastenango (si vous avez manqué cette étape, cliquez ICI). Nous avons une nouvelle fois fait appel à un shuttle privé pour cette étape qui s’annonçait longue !

Le trajet a duré 8h mais a été nettement moins pire que le précédent. Nous avons eu moins de routes accidentées dans les montagnes. Nous sommes passés par Cobàn car la route était bien meilleure. Notre chauffeur a vraiment assuré durant tout le trajet.

Plus nous avancions vers Flores plus la température extérieure grimpait ! A cette époque il fait très chaud dans le nord du pays. ça nous a changé des pluies et de la fraicheur de Semuc Champey !

Au 2/3 du trajet nous avons du prendre un ferry dans la ville de Sayaxché, pour traverser un petit fleuve. La traversée en soi ne prend que quelques minutes. Il y avait un peu d’attente nous avons donc « perdu » une bonne heure.

OÙ DORMIR A FLORES ?

Isla de Flores hostal villa del lago

 

Nous avons choisi un hôtel sur l’île de Flores afin de profiter de la beauté de l’île. Nous avons choisi l’Hotel Villa del Lago, un hôtel 3 étoiles. Il peut faire très chaud à Flores (pas loin de 40 degrés) nous avons donc privilégié un hôtel équipé de la climatisation pour la première fois de notre séjour.

L’hôtel est confortable et assez calme. Le staff est très gentil, serviable et de bons conseils. Les petits déjeuners sont copieux et servis sur la terrasse avec vue sur le lac Petén Itzà.

 

 

OÙ MANGER A FLORES ?

Etant principalement restés sur l’île de Flores nous n’avons  mangé que dans des petits restaurants autour de notre hôtel.

Vous trouverez facilement les spécialités locales et surtout Guacamole con nachos et Limonada con Agua, mon incontournable du séjour 😁

Isla de Flores

QUE FAIRE A FLORES ?

  • Excursion à Tikal

C’est une des visites que j’attendais le plus ! La visite de Tikal, un des plus grands sites archéologiques et centre urbain de la civilisation maya pré colombienne. Ce genre d’endroit me fascine. D’autant que Tikal se trouve en pleine jungle, il paraitrait même que tous les monuments du site n’ont pas encore été découverts, ou du moins ne sont pas encore accessibles au public, tant la forêt est dense !

Pour nous rendre à Tikal nous avons booké l’excursion avec notre hôtel. Vous pouvez aussi réserver depuis une agence touristique, ça ne manque pas sur l’île ! Il y a plusieurs départs et retours de Tikal dans la journée, nous avons pris une navette le matin pour éviter de se retrouver dans la jungle aux heures les plus chaudes.

Le trajet dure environ 1h30 depuis Flores.

Le ticket d’entrée coûte 150 Qtz par personne, réglable directement auprès de votre hôtel ou de l’organisme touristique.

Il est impératif d’avoir son passeport sur soi pour entrer dans le parc. Les numéros de passeports sont relevés et un bracelet vous est fourni à l’entrée.

Vous avez la possibilité de louer les services d’un guide. Nous avons préféré faire la visite par nous même (comme toujours !).

Armés de notre carte Google Map (téléchargée au préalable), nous avons pu nous orienter facilement car le parc est immense ! Il y a des plans à plusieurs endroits stratégiques dans le parc.

Nous nous sommes un peu perdus mais nous avons vu les sites principaux dont un où il est possible de monter au sommet pour admirer la vue.

A l’exception du cœur du site archéologique, nous n’avons pas croisé grand monde lors de la visite. Nous étions plusieurs fois seuls au monde. Cela nous a permis de profiter du calme de la jungle et des paysages.

Nous sommes restés environ 3h. Nous avons préféré ne pas nous attarder car les bus de retour de l’après midi étaient assez espacés. Aussi, nous voulions prendre le temps de visiter l’ïle de Flores.

  • Visiter l’île de Flores

Les petites rues et les maisons colorées rendent l’île de Flores magique. Encore une fois nous étions seuls, nous avons croisé que très peu de touristes.

isla de Flores

L’île étant petite, vous pouvez facilement en faire le tour en quelques heures à pied, soit en longeant la berge du lac, soit en vous perdant dans les dédales de petites rues étroites. Ou les deux !

 

INFOS & CONSEILS PRATIQUES.

Formalités administratives : Aucun visa n’est requis pour entrer au Guatemala. Vous avez droit à une période de séjour de 90 jours (varie selon votre nationalité). Le tampon sur votre passeport vous donne le droit d’accès au Belize, au Honduras et au Salvador.

Santé : Il est recommandé de faire les vaccins du voyageur tels que la fièvre jaune, l’hépatite A et la fièvre typhoïde.

Monnaie : 1€ =8.40 Quetzal (GTQ). Vous pouvez utiliser l’application « Convertisseur de devise Facile » pour convertir rapidement et sans besoin de connexion wifi.

Les transports : Dans tout le pays vous pouvez vous déplacer en Bus (type bus scolaires), en chicken Bus (des mini vans ou on s’entassent à 25), le prix est vraiment très bas. En Tuk-Tuk également dans la plupart des grandes villes. Vous pouvez aussi réserver des shuttles privés mais le coût est bien plus élevé. Dans certaines grandes villes comme Guatemala City ou bien Antigua vous avez également des Uber.

La nourriture : Selon les régions vous trouverez des plats type mexicain, américain ou bien d’amérique du sud type Argentine. Les guatémaltèques mangent un peu épicé.

La population : Les Guatémaltèques sont des gens très accueillants, fiers que des touristes viennent visiter leur pays. Quand il s’agit de business, ce sont de féroces négociateurs ! Selon la ville ou vous vous trouvez, des locaux peuvent vous regarder avec insistance, dans certaines régions les touristes sont rares !

La météo : Selon la région il fait plus ou moins chaud. Il fait globalement humide dans tout le pays, très chaud au Nord dans la région du Péten et dans les Caraïbes. Mais aussi très chaud dans le sud vers Monterrico. Plus frais dans le centre du pays vers Chichicastenango. Septembre est apparemment le mois le plus pluvieux. Il y a effectivement une humidité ambiante constante, des averses mais très peu de journées entières de pluies.

Les souvenirs : Le Guatemala est un pays producteur de café et de chocolat mais vous pouvez aussi trouver du tissu traditionnel. Pour ce qui est alimentaire n’hésitez pas à acheter dans les supermarchés, les prix seront moins chers. Quant aux tissus c’est au Marché de Chichicastenango que vous trouverez votre bonheur. N’hésitez pas à négocier le prix, les locaux ont tendance à gonfler les tarifs s’ils voient que vous êtes un.e touriste ! Quand le prix vous semble correct, stoppez la négociation. Il ne faut pas trop abuser 😉

Guides : Beaucoup de musées, parcs naturels, hôtels ont des guides touristiques. Certains sont honnêtes, d’autres un peu moins. Demandez bien le prix des activités/visites/transports qu’ils proposent à plusieurs personnes type commerçants, restaurateurs ou personnels de votre hôtel.

S’orienter : Je vous recommande de télécharger la carte du pays avec Google Maps pour ne jamais vous perdre ! Vous pouvez y noter à l’avance les visites que vous souhaitez faire, les restaurants où vous voulez aller. Vous pouvez surtout apposer sur la carte l’emplacement de votre hôtel ! Très pratique quand vous prenez des taxi/uber/shuttle.

 

Please follow and like us:

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *