Amérique Latine / Guatemala / Road Trip / Travel

CHICHICASTENANGO – GUATEMALA

Chichicastenango

Buenos días !

Nous en sommes déjà à la 3ème étape de notre road trip et quel voyage ! On se régale jusqu’à présent ! Aucun faux pas dans notre planning, aucune galère, pourvu que ça dure haha !

Nous quittons donc Panajachel au bord du Lac Atitlàn pour nous rendre à Chichicastenango, « Chichi » comme l’appellent les locaux. La ville est célèbre pour son immense marché 2 fois par semaine.

Vous pouvez faire l’excursion à Chichicastenango pour la journée depuis le lac Atitlàn ou Antigua à l’occasion du marché ou bien décider d’y passer une nuit. Cela vous permet de prendre votre temps sur place et surtout de vous reposer avant votre prochaine étape.

SE RENDRE À CHICHICASTENANGO.

Depuis Panajachel nous avons pris un bus local qui ressemble à un ancien bus scolaire que l’on voit aux États Unis mais bardé de couleurs en tout genre. On peut en voir un dans mon article sur notre première étape à Antigua

Arrivée de panajchel : 2h en chicken bus. Il faut faire des changements les jours de semaines, les jours de marché les bus sont directs. Coût total environ 15Qtz par personne

OÙ DORMIR À CHICHICASTENANGO ?

J’ignore si c’était la période basse qui voulait ça, mais nous avons trouvé peu de logements à Chichicastenango. Je pense que les touristes ne font qu’une escapade d’une journée, à l’occasion du marché, mais n’y passent pas la nuit.

Nous avons dormi chez l’habitant, a Casa en Chichicastenango, dans la maison d’un charmant couple.

Chichicastenango - Casa en Chichi

Nous étions littéralement comme à la maison. Ils ont été d’un accueil incroyable, et de bons conseils pour les visites, les restaurants

C’est là que nous avons rencontré 2 françaises et un couple d’Allemands avec qui nous avons fait un bout de voyage.

OÙ MANGER À CHICHICASTENANGO ?

Le gentil couple chez qui nous dormions nous ont vivement conseillé le restaurant La Casa San Juan. Nous n’avons pas été déçus ! Le cadre, l’accueil, les plats, l’ambiance, tout y était !

Le jour de notre arrivée à Chichi, nous avons déjeuné dans la petite cour au fond du restaurant, qui est vraiment très mignonne.

Je vous recommande le guacamole, les bananes plantains et la limonade !

Chichicastenango - Casa San Juan

QUE FAIRE À CHICHICASTENANGO ?

  • Le marché

Le plus incontournable à Chichicastenango c’est son marché. Réputé comme étant le plus grand d’Amérique centrale, il a lieu uniquement les jeudis et dimanches. Il nait dans un grand hangar couvert pour s’étendre et se déployer à travers les rues de la ville.

Les habitants de toute la région viennent y vendre leur marchandise. C’est la principale attraction de Chichi.

Nous sommes arrivés à Chichi en pleine fête nationale. Je vous laisse imaginer l’ambiance (et le bazar aussi !) entre le marché et le défilés festifs ! Nous avons été très heureux de pouvoir assister à cela. Cependant, entre le marché et la fête nous avons été obligés de nous couper en 2 pour tout voir !

Le marché est très intéressant pour trouver des tissus, des épices, des fruits, des vêtements ou encore des souvenirs et autres produits artisanaux typiques du Guatemala !

Chichicastenango - Marché

  • L’église Santo Tomàs

Surplombant le marché, l’église Santo Tomàs vaut la peine de s’arrêter. Installée dans un angle de la place centrale, cet impressionnant édifice d’un blanc immaculé a l’architecture coloniale ressort d’autant plus les jours de marché.

Chichicastenango - Eglise Santo Tomàs

  • Le Cimetière

Le cimetière est situé sur les hauteurs de la ville. L’accès est libre, cependant le cimetière ferme assez tôt il me semble.

Cet endroit a vraiment été une belle surprise ! Les tombes et mausolées sont très colorées, je n’avais encore jamais rien vu de tel. beaucoup de locaux s’y promènent et les jeunes se retrouvent la bas.

Chichicastenango - cimetière

Selon la météo, vous aurez une superbe vue sur toute la ville.

Seul bémol, il y a beaucoup de détritus et le cimetière n’est pas bien entretenu.

 

Prochaine étape : Semuc Champey !

INFOS & CONSEILS PRATIQUES.

Formalités administratives : Aucun visa n’est requis pour entrer au Guatemala. Vous avez droit à une période de séjour de 90 jours (varie selon votre nationalité). Le tampon sur votre passeport vous donne le droit d’accès au Belize, au Honduras et au Salvador.

Santé : Il est recommandé de faire les vaccins du voyageur tels que la fièvre jaune, l’hépatite A et la fièvre typhoïde.

Monnaie : 1€ =8.40 Quetzal (GTQ). Vous pouvez utiliser l’application « Convertisseur de devise Facile » pour convertir rapidement et sans besoin de connexion wifi.

Les transports : Dans tout le pays vous pouvez vous déplacer en Bus (type bus scolaires), en chicken Bus (des mini vans ou on s’entassent à 25), le prix est vraiment très bas. En Tuk-Tuk également dans la plupart des grandes villes. Vous pouvez aussi réserver des shuttles privés mais le coût est bien plus élevé. Dans certaines grandes villes comme Guatemala City ou bien Antigua vous avez également des Uber.

La nourriture : Selon les régions vous trouverez des plats type mexicain, américain ou bien d’amérique du sud type Argentine. Les guatémaltèques mangent un peu épicé.

La population : Les Guatémaltèques sont des gens très accueillants, fiers que des touristes viennent visiter leur pays. Quand il s’agit de business, ce sont de féroces négociateurs ! Selon la ville ou vous vous trouvez, des locaux peuvent vous regarder avec insistance, dans certaines régions les touristes sont rares !

La météo : Selon la région il fait plus ou moins chaud. Il fait globalement humide dans tout le pays, très chaud au Nord dans la région du Péten et dans les Caraïbes. Mais aussi très chaud dans le sud vers Monterrico. Plus frais dans le centre du pays vers Chichicastenango. Septembre est apparemment le mois le plus pluvieux. Il y a effectivement une humidité ambiante constante, des averses mais très peu de journées entières de pluies.

Les souvenirs : Le Guatemala est un pays producteur de café et de chocolat mais vous pouvez aussi trouver du tissu traditionnel. Pour ce qui est alimentaire n’hésitez pas à acheter dans les supermarchés, les prix seront moins chers. Quant aux tissus c’est au Marché de Chichicastenango que vous trouverez votre bonheur. N’hésitez pas à négocier le prix, les locaux ont tendance à gonfler les tarifs s’ils voient que vous êtes un.e touriste ! Quand le prix vous semble correct, stoppez la négociation. Il ne faut pas trop abuser 😉

Guides : Beaucoup de musées, parcs naturels, hôtels ont des guides touristiques. Certains sont honnêtes, d’autres un peu moins. Demandez bien le prix des activités/visites/transports qu’ils proposent à plusieurs personnes type commerçants, restaurateurs ou personnels de votre hôtel.

S’orienter : Je vous recommande de télécharger la carte du pays avec Google Maps pour ne jamais vous perdre ! Vous pouvez y noter à l’avance les visites que vous souhaitez faire, les restaurants où vous voulez aller. Vous pouvez surtout apposer sur la carte l’emplacement de votre hôtel ! Très pratique quand vous prenez des taxi/uber/shuttle.

Please follow and like us:

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *