Afrique / Travel

DAKAR – SÉNÉGAL

En Décembre 2017 j’ai pu fuir le froid parisien pour la douceur de la « Téranga sénégalaise ». (Terre d’accueil/hospitalité en Wolof).

Nous en avons profité pour rendre visite à la famille de mon conjoint qui vit là-bas. Ce fût ma première fois sur le continent africain (je n’ai même jamais été au Maghreb !). J’étais vraiment impatiente de découvrir ce pays dont on m’avait tant parlé !

SE RENDRE A DAKAR.

Si vous possédez un passeport français/européen (et sénégalais of course), vous n’avez pas besoin de visa pour vous rendre au Sénégal. Depuis Paris vous avez la possibilité de prendre un vol direct via Air France (au départ de l’aéroport Charles de Gaulle) ou bien avec escale en passant par des compagnies type Tap Portugal, ce que j’ai fais, nous avions une escale à Lisbonne de quelques heures.

L’aéroport international de Dakar n’est plus Léopold Sédar Senghor (tout proche de Dakar) mais Blaise Diagne. Il est situé à un environ 50 km de Dakar. Il faut savoir qu’il y a beaucoup de péages, de ce fait, si vous partez ou y allez en Taxi le coût des péages sera inclus dans la course.

OÙ DORMIR A DAKAR & ALENTOURS ?

Quand je voyage je ne suis pas fan à l’idée de me retrouver dans un hôtel rempli de touristes. Je préfère toujours être au cœur des villes, le plus possible en immersion avec la population locale. La plupart des grands hôtels se trouvant à l’extérieur de Dakar, ce n’est pas pratique lorsque l’on veut visiter tous les jours.

Nous avions réservé une chambre dans une maison d’hôte, située à Nord foire. Il s’agit d’un quartier appartenant à la ville de Yoff, qui est une commune de l’arrondissement de Dakar. C’est ici que vit la famille de mon conjoint, ce qui nous permettait de leur rendre visite chaque jours.

Nyéléni Maison Sahel, un lieu aussi charmant qu’intimiste, nous avons été très bien accueillis. Les chambres sont soignées, la décoration est typique sénégalaise et les employé.e.s sont aux petits soins. Les petits déjeuners sont préparés à l’heure souhaitée et servis dans le petit jardin qui entoure la maison. Les chambres sont bien décorées et confortables. La piscine est très propre.

Que faire à Dakar & aux alentours ?

  • L’ile de Ngor

C’est une petite île, accessible depuis une plage dans la ville de Ngor (collée à Yoff). Il y a des bateaux régulièrement, il suffit juste de vous rendre au point d’embarcation et de demander. Je ne me souviens pas bien du prix du trajet mais c’est de l’ordre de 5000 CFA l’aller retour. Le trajet dure à peine 10 min.

Sur place, c’est vraiment jolie, des petites rues en dédales, des jolies portes colorées, des fleurs, des cactus.

Nous avons eu la chance de ne croiser que très peu de touristes. Vous pouvez facilement faire le tour de l’île en quelques heures, puis aller vous poser sur la plage en attendant le prochain bateau.

Quelques restaurants proposent des plats locaux et du délicieux jus de gingembre !

 

  • L’île de Gorée : Au sud de Dakar

Nous avons été au sud de Dakar pour prendre le bateau. Il faut savoir que les prix ne sont pas les mêmes pour les habitants de l’île, les Sénégalais et les touristes. Forcément il était plus cher pour nous (environ 2000 CFA). N’essayez pas de frauder car ils vous faut présenter un justificatif pour prouver que vous n’êtes pas un touriste 😉

Il y a des bateaux toute la journée entre 6h15 et 22h30. Parfois toutes les heures parfois toutes les 1h30 ou 2h cela dépend du moment de la journée. La traversée dure environ 20 minutes. Pour celles/ceux qui ont facilement le mal de mer comme moi, ça passe très bien 😉

  

Nous nous y sommes promenés toute la journée. Un ami de mon conjoint, qui a grandi au Sénégal et qui connait bien l’île, nous accompagnait. Elle est assez grande et si vous n’êtes pas accompagné.e.s d’un guide vous pouvez perdre un peu de temps.

 

Les rues sont vraiment jolies, toutes en couleurs. A cette période il y avait vraiment peu de touristes nous étions souvent seuls dans les rues.

 

Nous avons visité la tristement célèbre Maison des Esclaves. Pour ceux qui ne connaissent pas l’histoire, elle date de 1776. C’est un lieu qui représente pour beaucoup un symbole de l’esclavage.

Le conservateur raconte à l’ensemble des visiteurs l’histoire de ce lieu, des événements qui s’y sont produits et de la manière dont étaient traités les noirs à cette époque.

C’est un moment très émouvant et très dur. Je n’avais encore jamais entendu de telles choses. Cette visite m’as beaucoup touchée je dois l’avouer, mais elle était nécessaire car à l’école on ne nous raconte que les grandes lignes.

 

Nous sommes allé.e.s manger dans un restaurant prêt de la plage. Il faut savoir que les prix sont plus chers sur l’île mais restent tout de même correct.

Dans le bateau nous avions rencontré une femme qui voulait absolument me tresser la tête comme une vraie sénégalaise ! Première fois pour moi ! Je n’ai malheureusement pas pu les garder aussi longtemps qu’une sénégalaise, mes cheveux ne sont pas faits pour ça car il sont trop lisses et trop fins. Le jour suivant, ça partait dans tous les sens mais j’ai au moins pu les avoir bien bouclés le temps d’une journée !

Notre balade a continué et nous sommes montés au point d’observation le plus haut de l’île. La vue imprenable sur l’océan.

 

Nous avons repris le bateau en fin d’après midi. Il y a une navette toute la journée, comme au départ de Dakar entre 6h45 et 23h toutes les 1h, 1h30 ou 2h selon le moment de la journée. Je vous conseille de vous renseigner vous avant de commencer vos visites histoire de ne pas être pressé.e.s ni contraints par le temps.

  • Le marché de Sandaga à Dakar

Direction Dakar pour faire un tour au grand marché de Sandaga où l’on peut trouver des vêtements, bijoux, sacs, divers accessoires et souvenirs, mais surtout des tissus Wax !

Nous étions accompagnés de la cousine de mon conjoint pour la journée. Elle nous a conduit chez un vendeur qu’elle connait bien et ça a clairement facilité nos achats ! Au Sénégal, comme dans beaucoup de pays d’ailleurs, tout se négocie ! Et ça peut durer un moment, surtout si vous ne parlez pas Wolof !

Je suis repartie avec des pantalons en wax assez légers, pratiques quand il fait chaud et pour trainer à la maison ! Le pantalon de la photo était beaucoup trop fin. Je l’ai craqué en rentrant dans un taxi au pire endroit possible ! J’ai failli passer la journée les fesses à l’air !

Heureusement mon copain avait pris un pull et j’ai pu le nouer autour de ma taille pour cacher la misère ! J’en rigole aujourd’hui mais sur le coup je ne faisais pas la fière ! Dommage j’aimais beaucoup ce tissu ! Heureusement j’en avais acheté d’autres plus épais !

J’ai pu acheter des tissus Wax à rapporter à ma famille. Les tissus s’achètent au mètre, il y en de toutes les couleurs/motifs et ça vaut vraiment le coup si vous êtes un peu couturier.e !

  • Le lac rose

C’est l’un des sites les plus visités du Sénégal. Pour vous y rendre vous devez passer par la case taxi à moins que vous ayez une voiture sur place. Négociez à l’avance avec votre taxi pour qu’il vous attende quand vous serez au lac rose et proposez de payer les péages. Le trajet dure environ 45min à 1h selon la circulation.

Je vous conseille de vous rendre au Lac rose entre 11h30 et 13h quand le soleil est au plus haut. C’est lorsque le soleil est à son zénith que sa belle couleur se révèle. Elle est due à une cyanobactérie, un organisme microscopique qui fabrique un pigment rouge pour résister à la concentration de sel.

Le guide nous a expliqué que le sel y est exploité depuis les années 1970. Après l’extraction, il est extrait et séché au soleil. Le sel récolté est principalement exporté vers la France pour servir au salage des routes en hiver. Il est également utilisé pour la confection de plats.

Une fois au lac il y a plusieurs activités proposées; vous pouvez faire du quad autour du lac, une balade en jeep ou bien en barque directement sur le lac ! Renseignez vous sur les prix des activités si vous le pouvez. Auprès de votre hôtel ou si vous connaissez des locaux car on a vite fait de se faire arnaquer.

Pour la petite anecdote, nous voulions faire un tour en barque. On nous a proposé l’activité pour 10 000 CFA par personne (environ 15 euro !). Nous avons décliné, le guide nous à alors proposé 6000 CFA (environ 9 euro) pour nous deux ! N’ayant de toute façon pas prévu assez de monnaie pour la journée, nous avons de nouveau décliné, tant pis pour la balade ! Nous somme repartis au bout de 20 min de visite. Le temps de contempler le paysage, écouter les histoires du guide et prendre quelques photos.

Plus tard nous avons appris qu’il ne fallait pas compter plus de 1000 CFA par personne pour la balade en barque ! 😉

 

  • La plage de Yoff

Au Nord Ouest de Dakar, la plage de Yoff est une des plus grandes/longues plages et encore un grand centre de pêche  traditionnelle. A l’origine, Yoff était un petit village de pêcheur. Beaucoup de pirogues colorées attendent le long de cette superbe plage.

Malheureusement, il y a beaucoup de détritus qui sont rejetés par l’océan mais aussi probablement jetés par les habitants vivant aux alentours. Certains coins sont nettoyés devant les écoles de surfs et petits restaurants.

Nous étions seuls sur la plage c’était très agréable, j’ai pu surfer un peu. Les vagues sont bonnes, mais le courant est assez fort et j’ai été déportée plusieurs fois !

 

MANGER A DAKAR.

Pour cette partie je ne vais pas être d’une grande aide car nous avons mangé quasiment tous les jours chez la famille de mon conjoint ! Cependant, je peux vous parler des plats et boissons que vous trouverez au Sénégal ! Mafé, Yassa (photo ci dessous à gauche), Tiep, Thiakri, poisson grillé, Jus de bissap, jus de gingembre et j’en passe !

Les plats sénégalais font définitivement partis de mes plats préférés ! C’est copieux, assaisonné comme il faut, je pourrai en manger tous les jours !

  • La plage de Yoff

Nous y avons mangé 2 fois et on s’est régalés. Vous pouvez trouver des petits stands le long de la plage où ils préparent tout sur place. Vous n’avez qu’à choisir votre poisson et vos accompagnements. (cf photo ci dessus au milieu)

  • La dibiterie

C’est un type de restaurant très courant au Sénégal. On y sert de la viande grillée comme au barbecue, en général du poulet et du bœuf, assez épicé. La viande est servie dans un grand plat avec des crudités et de la salade. Je n’avais encore jamais mangé une viande aussi bonne, l’assaisonnement est juste parfait. (cf photo ci dessus à droite)

 

CONSEILS & INFOS PRATIQUES.

La monnaie : le Franc CFA, 1 euro = 655 XOF

Le paludisme : Personnellement j’ai pris le traitement, et je le regrette amèrement ! D’une part, il a été inutile car à cette période il n’y avait quasiment pas de moustique (en Décembre c’est la période sèche). D’autre part il m’as rendue très malade et ce, même une fois rentrée et le traitement arrêté ! Ne croyez pas tout ce que votre médecin vous dit ou vous conseille ! Renseignez vous plutôt sur internet, sur des forums/blogs ou même auprès des locaux si vous en connaissez, pour savoir ce qu’il en est à la période de votre séjour.

Les vaccins : Il y a un certains nombres de vaccins recommandés et obligatoires sous certaines conditions que vous pouvez consulter ici !

Les taxis : Si vous prenez des taxis pensez à demander à votre hôtel combien est censé vous coûter votre trajet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *